Logo
nuvols_parcials21.8º
Barcelona
nuvols_parcials21.0º
Girona
sol20º
Perpignan
sol16º
Toulouse

Samedi 18 août 2018. 05:27h
publicitat



Vidéo

Maillots 2018-2019 de l'USAP

Newsletter

Vous recevrez très bientôt les infos de La Clau

Nom


e-mail


     

   


Syndication


Actualité


Economie
Comparatif des courbes du chômage en Catalogne du Nord et du Sud

Chômage : Perpignan repasse derrière Barcelone

Jeudi 14.6.2018. 02:00h
L'évolution du chômage sud-catalan depuis 10 ans souligne une situation grave suivie d'une embellie spectaculaire. En Catalogne du Nord (Pyrénées-Orientales), la courbe est restée plus stable mais la situation est moins favorable.

Le taux de chômage des Pyrénées-Orientales stagne entre 14 et 16 % depuis une dizaine d'années, selon les chiffres croisés de la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (DIRECCTE), et de l'Institut Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). On y relevait 15,7 % de demandeurs d'emploi en décembre 2008, 14,5 % en mars 2013 et même 15,9 % de chômeurs en décembre 2013. Ce record national était alors dissimulé par les institutions, défendant une attractivité territoriale bien plus climatique qu'économique. Depuis, la proportion de sans-emploi en Pays Catalan a connu une certaine décrue, à 14,6% au premier trimestre 2014, puis 14,3 % en mars 2017 et 14,2 % en décembre de la même année, selon les dernières statistiques connues. La crise économique débutée en 2008 a relativement épargné les Pyrénées-Orientales en matière d'emploi.

La Catalogne du Sud, de 19 % à 12 %

Au pire des effets de la crise, la Catalogne du Sud a connu au premier trimestre 2011 un taux de chômage vertigineux de 18,93 %, selon l'Institut de Statistique de Catalogne (Idescat). Mais en avril 2018, à la faveur d'une reconquête solidifiée au sein du marché du travail, ce taux s'abaissait à 12,19 %, dont 14 % dans la province de Girona, qui comprend le périmètre La Jonquera-Figueres-Puigcerdà-Lloret de Mar, et 11,6 % dans la province de Barcelone. Ces données soulignent une situation disparate au Nord et au Sud du massif des Albères, entre une Catalogne française massivement employeuse de fonctionnaires d'Etat ou de collectivités territoriales, stable dans ses difficultés chroniques, et une Catalogne autonome soumise aux vents planétaires et à l'économie productive, en définitive réelle. Les courbes du chômage se sont croisées en 2017, au détriment de Perpignan et de son aire d'influence, soumis à un sous-développement durable.

© La Clau 2018
© La Clau 2018








publicitat

Commentaires


Aucun commentaire sur cet article



Commentaires

Votre commentaire, envoyé avec succès, sera validé très bientôt.
publicitat


Les commentaires liés aux informations publiées par La Clau engagent exclusivement la responsabilité de leurs auteurs et ne sauraient en aucun cas engager la responsabilité de La Clau.
© la-clau.net, 2006-
Blogs | Crédits | Mentions légales | PUBLICITÉ | CONTACT
some rights reserved   generalitat