Logo
nuvols_parcials24º
Barcelona
nuvols23.9º
Girona
sol25.9º
Perpignan
sol15º
Toulouse

Samedi 23 juin 2018. 04:27h
publicitat



Vidéo

Exercice crash d'Avion, Perpignan, avril 2018

Newsletter

Vous recevrez très bientôt les infos de La Clau

Nom


e-mail


     

   


Syndication


Actualité


Société
Un lieu de culte juif en hyper-centre, rue de la cloche d'or

La nouvelle synagogue de Perpignan ouvre le 20 juin

Mercredi 6.6.2018. 03:00h
L'ancienne école Lavoisier, au coeur de Perpignan, sera la nouvelle synagogue de la ville à compter du 20 juin. La communauté israélite de la capitale du Pays Catalan y aura ses commerces communautaires à la rentrée.

La communauté juive de Perpignan, forte de 4000 membres, inaugurera sa nouvelle synagogue le 20 juin. Ce lieu de culte a été aménagé rue de la cloche d'Or, à l'ancienne école laïque Lavoisier, rebaptisée « El Pati » lorsqu'elle abritait un lieu festif en 2016 et 2017. Les 800 familles de religion hébraïque du Pays Catalan y profiteront d'un espace moderne et sécurisé, reconditionné sur un budget de 300.000 euros issus de dons de fidèles. Le chantier, entamé en novembre 2017, a transformé l'ancien établissement scolaire en espace de prière et de commerces. Une épicerie et une boucherie casher y prendront place à la rentrée. Cette nouvelle synagogue est dénommée « «Espace Hameiri », allusion au rabbin catalan Menahem Hameiri, né et mort à Perpignan (1249-1316).

Abandon du projet de lieu de culte juif de l'Espace Méditerranée

L'ancienne école Lavoisier, désaffectée depuis 2007, présente une surface de 2000 m² et une cour de 600 m². En septembre 2017, la mairie de Perpignan l'a cédée à la communauté israélite de la ville au prix de 230 000 euros. La nouvelle synagogue remplacera celle de la rue Arago, dans le quartier Saint-Mathieu, trop étroite et dégradée. Elle supplantera un projet de déménagement sur 400 m² au sein d'un immeuble de l'Espace Méditerranée, en vertu de l'hostilité des copropriétaires. L'été 2015, l'intellectuel Jean-Pierre Bonnel jugeait que cette dernière implantation « si près du centre-ville ne peut que tenter des antisémites radicaux ».

Daniel Halimi, président de la communauté Israélite de Perpignan et des Pyrénées-Orientales © DCP
Daniel Halimi, président de la communauté Israélite de Perpignan et des Pyrénées-Orientales © DCP








publicitat

Commentaires


Aucun commentaire sur cet article



Commentaires

Votre commentaire, envoyé avec succès, sera validé très bientôt.
publicitat


Les commentaires liés aux informations publiées par La Clau engagent exclusivement la responsabilité de leurs auteurs et ne sauraient en aucun cas engager la responsabilité de La Clau.
© la-clau.net, 2006-
Blogs | Crédits | Mentions légales | PUBLICITÉ | CONTACT
some rights reserved   generalitat