SOCIÉTÉ

Le cannabis ultra-puissant inquiète la police catalane

Les mossos d'esquadra identifient des variétés d'herbe surpuissantes

Spécimen de cannabis ultra-puissant © Mossos d'esquadra
Spécimen de cannabis ultra-puissant © Mossos d'esquadra
La nouvelle marijuana cultivée en Catalogne du Sud contient plus de 50 % de THC, la substance active contenue dans les joints d'herbe, contre 13 % auparavant. La police catalane s'inquiète des ravages de cette nouvelle drogue, extrêmement juteuse pour ses cultivateurs.
Le cannabis génétiquement modifié produit des résultats inquiétants en Europe, notamment en Catalogne du Sud. Selon les observations effectuées en laboratoire par les mossos d'esquadra, les joints d'aujourd'hui comportent un taux de tétrahydrocannabinol (THC), la principale molécule active du cannabis, supérieur à 50%, contre 13 % auparavant. Les principes psychoactifs maximisés de cette nouvelle marijuana procurent une ivresse cannabique sans commune mesure avec les anciens usages ludiques, associés aux clichés des années 1970. La police scientifique catalane avertit des dangereux effets secondaires de cette substance mutée, massivement développée depuis 2015. Cette herbe a alors représenté 5 tonnes saisies, principalement cultivées à l'air libre, puis 14 tonnes en 2016, la même quantité en 2017 et probablement davantage en 2018.

Crime organisé et économies de production

Selon le dernier rapport des mossos d'esquadra consacré au cannabis, dévoilé en mai, les nouvelles variétés d'herbe sud-catalanes modifiées sont plus petites et moins gourmandes en eau que les précédentes. Elles sont aptes à produire 4 récoltes annuelles. Bien plus rentable et plus discrète, cette herbe exige un investissement de départ de 6000 euros, pour 260 000 euros de recettes à l'issue de la première année, au prix de la mise en place de cultures intensives. La police catalane, diserte sur le sujet, estime que 17 plans de cannabis sur un seul mètre carré octroient 300 grammes d'herbe. Cette manne illégale est visée par le crime organisé, à l'identique des drogues dures. Depuis 2016, la Catalogne du Sud a ainsi connu quatre assassinats et 41 vols avec violences dans des locaux privés, en raison de convoitises et de rivalités. Depuis 2017, ce sont 7 organisations criminelles liées au cannabis qui ont été démantelées, dont l'une disposait de ramifications en Allemagne.