SOCIÉTÉ

Le génome de la leucémie découvert à Barcelone

Une avancée majeure vers le traitement de la maladie

© Leukemia NS
© Leukemia NS
Le traitement efficace de la leucémie, ou cancer du sang, semble s'approcher grâce à une découverte mondiale effectuée par le prestigieux l'Hopital Clínic de Barcelone. Trois protéines sont à la source de 500 changements, qui provoquent la maladie. L'enjeu est d'éliminer ces protéines.
Une équipe de chercheurs de l’Hôpital Clínic de Barcelone est l’auteur d’une découverte fondamentale dans la lutte contre le cancer. Ce groupe d’oncologues est parvenu à cartographier le fonctionnement de la leucémie. L’épigénome révélé, c’est-à-dire l’ensemble des modifications subies par une cellule, concerne la leucémie lymphatique chronique, la plus répandue. « Nous avons identifié 500 interactions présente chez la quasi-totalité de nos patients », souligne le docteur Iñaki Martín–Subero, chargé de cette recherche. Celui-ci précise « ces 500 interactions ont un dénominateur commun : elle comportent trois familles de protéines. Toutes déclenchent ces changements. Elles sont les cibles très précises que les nouveaux traitement devront viser ».

Vaincre le cancer du sang

Cette avancée obtenue à Barcelone est le fruit de trois ans de recherches au sein du laboratoire Idibaps, associé à l’Hôpital Clínic. Il s’insèrent dans le programme de recherches du Consortium européen Blueprint, consacré à l’étude de l’épigénome. Leur récente publication, dans le magazine Nature Medecine, ouvre la voie vers des protocoles pharmaceutiques mieux adaptés et moins invasifs. Ces traitements devront vaincre le cancer du sang, désormais dévoilé par une cartographie précise.