SPORT

Saint-Gobain dément son investissement dans l'USAP

Une rumeur évoquait un soutien de l'entreprise parisienne

François Rivière, président de l'USAP © USAP
François Rivière, président de l'USAP © USAP
Une fausse information répandue dans le sillage de la victoire de l'USAP en finale de Pro D2 évoquait l'entrée de la société Saint-Gobain parmi les soutiens financier du club sang et or. Il n'en est rien, mais le président Rivière a bel et bien affirmé que des discussions existaient.
Après sa victoire en finale de la Pro D2, précédant son retour en Top 14, la direction de l'USAP envisage d'augmenter le budget de fonctionnement du club. De 9,5 millions d'euros la saison qui s'achève, celui-ci devrait atteindre 15 millions pour que l'objectif de maintien et de développement en première division de rugby à XV soient tenus. Mais l'information en suspens selon laquelle le groupe Saint-Gobain ferait partie des nouveaux sponsorts des sang et or s'avère fausse. La société spécialisée dans la production de matériaux et solutions pour l'habitat et la vie quotidienne « apporte un démenti formel aux informations selon lesquelles Saint-Gobain pourrait devenir sponsor national de l’USAP », selon un communiqué de ce jeudi 10 mai.

Une rumeur chiffrée

La rumeur, abondamment relayée par la presse sportive, prédisait même un apport de 1,5 million d'euros sur trois ans. Mais le financeur présumé souligne « qu'aucune réflexion ou négociation sur un tel projet ne sont en cours ou envisagées». Au lendemain du sacre de l'USAP en deuxième division, le 7 mai, son président, François Rivière, informait que «les discussions (n'étaient) pas conclues» avec Saint-Gobain. Celui-ci, fondé sous le règne de Louis XIV, s'est offert en 2016 le chiffre d'affaires vertigineux de 39,1 milliards d'euros.