SOCIÉTÉ

L'Espagne dénoncera publiquement l'absentéisme des fonctionnaires

Le ministère espagnol du Budget étudie une mesure radicale

© Higher Education
© Higher Education
Soucieux d'efficacité, le gouvernement espagnol espère pourchasser les absentéistes parmi ses fonctionnaires. Le ministère du Budget prévoit de communiquer le pourcentage d'absents parmi ses services.
Le ministère espagnol du Budget étudie actuellement l'application d'un procédé de contrôle de l'absentéisme au travail. Cette mesure comportera la publication de listes publiques, sur lesquelles le grand public pourra connaître le taux de désertion des agents de la fonction publique, les motifs d'absence et leur périodicité. Cette intention fait l'objet d'une consultation des représentants des 17 territoires autonomes espagnols, en vue d'un diagnostic général, suivi d'une méthodologie précise. Il s'agit de définir des critères communs, afin que la notion d'absentéisme soit perçue de manière identique sur l'ensemble de l'Espagne.

A terme, les sites Internet de « Transparence » des territoires, notamment le portail « Transparència » du gouvernement catalan, à Barcelone, seront amenés à établir des fiches d'absentéisme. Cet affichage public doit permettre de comparer les chiffres, d'analyser l'utilité des mesures prises et, au final, de poursuivre la désertion des postes de travail. La secrétaire d'Etat à la Fonction publique espagnole, Elena Collado, annonce un plan « très sérieux », reposant sur une forme de compétition entre zones géographiques.