POLITIQUE

Un cluster pour doper le secteur logistique du Roussillon

Une structure dédiée naîtra en fin d'année

Marché international Saint-Charles, Perpignan, © PSCCT
Marché international Saint-Charles, Perpignan, © PSCCT
La filière économique logistique, dont le marché Saint-Charles de Perpignan est un fleuron, aura son cluster dédié dès la fin de l'année. Cette structure fixera les stratégies de ce secteur créateur d'emplois.
La spécialisation du Roussillon en matière de stockage et d'expédition de marchandises, acquise depuis plusieurs décennies, fait désormais l'objet d'une stratégie économique globale. En effet, un cluster exclusivement consacré à la logistique du fret et du transport existera à la fin de l'année à Perpignan, sous l'impulsion de la région Pyrénées-Méditerranée. Ce pôle de compétitivité « Fret Logistique Occitanie » rassemblera les 6300 entreprises du secteur, distribuées sur les 13 départements de ce périmètre. La filière logistique, force économique représentant 60.000 emplois, sera mieux coordonnée. Les entreprises de ce secteur seront accompagnées dans leurs mutations et l'axe logistique du Pays Catalan, composé de la plateforme Pyrénées Méditerranée (MP2) et ses 10 millions de tonnes de marchandises par an, du port de Port-Vendres et des parcs d’activités dédiés.

Perpignan, capitale d'industrie

La création du cluster est coordonnée par MP2, outil en action, regroupant la Métropole Perpignan Méditerranée, le Conseil Départemental des Pyrénées-Orientales et la région. L'agence régionale Ad’Occ est également engagée dans le projet, qui vise la compétitivité des entreprises, l'innovation, la multimodalité, la logistique urbaine, la formation et l’emploi. Le siège administratif sera situé à Perpignan, capitale d'une industrie du transport promise à une croissance soutenue dans la prochaine décennie. Steve Mangin, PDG de la société LEA Logistique, basée sur le marché de Saint-Charles International et notamment penchée sur la logistique du vin, est chargé de construire ce cluster.