Logo
nuvols_parcials24º
Barcelona
sol26.5º
Girona
nuvols_parcials26.0º
Perpignan
sol20º
Toulouse

Mercredi 19 septembre 2018. 12:04h
publicitat



Vidéo

Teaser Start'Université de Perpignan 18

Newsletter

Vous recevrez très bientôt les infos de La Clau

Nom


e-mail


     

   


Syndication


Actualité


Société
Ce militant pro-djihad est né en 1995 à Perpignan

Tayeb Derraz, l'islamiste de la Salanque, une «machine à distribuer la mort»

Samedi 14.4.2018. 05:00h
Le militant islamiste Tayeb Derraz, originaire de la commune de Saint-Hippolyte, dans la région de la Salanque, aurait rencontré en 2013 les deux Toulousains qui préparaient un attentat à Port-Vendres.

Le procès des deux individus qui préparaient une action islamiste sur la base militaire du Fort Béar, à Port-Vendres, s'est achevé à Paris le 6 avril. Ces deux Toulousains, Mounir Diawara, âgé de 23 ans et Rodrigue Quenum, âgé de 22 ans, ont combattu en Syrie dans les rangs jihadistes, du 28 mai au 12 août 2013. Soupçonnés de prosélytisme à leur retour, ils ont été condamnés par la cour d'assises de Paris à 15 ans d'emprisonnement ferme, assortis d'une période de sûreté des deux tiers. Leur procès a permis d'évoquer un autre militant fondamentaliste musulman, Tayeb Derraz, originaire de la commune de Saint-Hippolyte, dans la région de la Salanque. Né en 1995 à Perpignan, parti lui-même en Syrie, iI aurait croisé les deux Toulousains, la veille de son départ, le 9 décembre 2013.

Les enquêteurs qualifient ce Catalan de « machine à distribuer la mort », au regard des  photos et vidéos qu'il a postées depuis les zones de combat. Tayeb Derraz y exécute un soldat de l’Armée syrienne libre (ASL) d'une balle dans la tête et tue d’une balle dans le dos des prisonniers alignés. Cet homme concerné par un mandat d’arrêt international a été régulièrement cité dans les débats aux assises.

Cour d'assises de Paris © Ministère de la Justice
Cour d'assises de Paris © Ministère de la Justice








publicitat

Commentaires

1. Sergio - Perpignan 09.10.2025. 06.26h

Le fondamentalisme est devenu l'affaire de tous .Ses affidés agissent dorénavant dans de petits villages.Il est vital que la population prenne conscience de cette dangerosité et soit particulièrement vigilante.Ca n'arive pas qu'aux autres.


5 -10 -20 -Tous
1



Commentaires

Votre commentaire, envoyé avec succès, sera validé très bientôt.
publicitat


Les commentaires liés aux informations publiées par La Clau engagent exclusivement la responsabilité de leurs auteurs et ne sauraient en aucun cas engager la responsabilité de La Clau.
© la-clau.net, 2006-
Blogs | Crédits | Mentions légales | PUBLICITÉ | CONTACT
some rights reserved   generalitat