TECHNOLOGIES

Mobile World Congress Barcelone: revanche de Nokia

Samsung, iPhone, Nokia et Sony présentent leur nouveaux modèles

© MWC 2018
© MWC 2018

Le fabricant de téléphone finlandais Nokia a mal négocié le virage du smartphone. Mais il prend sa revanche en Catalogne, en présentant un modèle équipé par Google, au Congrès mondial de la téléphonie mobile de Barcelone.

Le Congrès mondial de la téléphonie mobile (MWC 2018), organisé jusqu'à ce jeudi 1er mars à l'Hospitalet de Llobregat, dans la banlieue de Barcelone, réserve son lot d'avancées technologiques à ses 5500 grands visiteurs planétaires. Cette année, la firme Nokia présente des appareils variés, du plus modeste au plus audacieux et onéreux. Son humble Nokia 1, commercialisé au prix de 69 euros, ou son terminal de luxe, le puissant Nokia 8 Sirocco vendu au prix de 749 euros, composent une gamme qui doit revigorer l'ex-géant finlandais, dépassé par la concurrence américaine et asiatique. Pour sa reconquête, Nokia signe avec Google un partenariat visant à équiper ses appareils des procédés Android One. Nokia, 11e marque de smartphones dans le monde en 2017, vise la revanche en promettant des mises à jour réactives et fréquentes en matière de de sécurité.

Le Chinois Xiaomi arrive en Europe

La star du Mobile World Congress est Samsung, dont les Galaxy S9 et S9+, présentés en exclusivité planétaire, doivent contrer le iPhone X de Apple grâce à un processeur plus puissant et un meilleur appareil-photo-vidéo. Ces modèles corrigent le Galaxy S8 en recentrant le capteur d’empreintes digitales et en offrant une connectique nouvelle, qui les transforme en ordinateurs dès qu'il dialogue avec un écran conventionnel. Le MWC 2018 reçoit aussi Sony, venu en Catalogne avec deux smartphones élégants, notamment le premier du monde apte à filmer en 4K HDR. Parmi les entrants sur le marché, le chinois Xiaomi effectue sa première démonstration de force en Europe avec des appareils aux prix imbattables, pour moins de 200 euros. Cette firme asiatique présente aussi à Barcelone ses ordinateurs, son robot programmable et ses lampes connectées.