Logo
sol19º
Barcelona
sol16º
Girona
nuvols_parcials21º
Perpignan
nuvols_parcials14º
Toulouse

Lundi 11 décembre 2017. 23:59h
publicitat



Vidéo

Visa Pour L'image - International Festival of Photojournalism

Newsletter

Vous recevrez très bientôt les infos de La Clau

Nom


e-mail


     

   


Syndication


Actualité


Politique
Le député Louis Aliot tend la main à la droite conventionnelle pour les municipales

Alliance FN-Républicains à Perpignan en 2020?

Lundi 20.11.2017. 15:00h
Le Front National propose une alliance avec Les Républicains lors des élections municipales de 2020. Son vice-président, Louis Aliot, évoque cette idée en s'inspirant du « terrain ». La Ville de Perpignan est concernée.

Le chef de l'opposition à la mairie de Perpignan, député des Pyrénées-Orientales et vice-président du Front National (FN), Louis Aliot, souhaite un partenariat électoral avec Les Républicains (LR). Interrogé sur BFMTV, ce lundi 20 novembre, M. Aliot a relayé l'appel de Marine Le Pen à Laurent Wauquiez, candidat à la présidence de la formation de droite traditionnelle. Dimanche 19 novembre, sur RTL, la présidente du FN espérait constituer avec LR des alliances stratégiques à l'occasion des élections prochaines municipales, prévues en 2020. Il s'agirait de « sortir de l’ambiguïté » et d'« aller jusqu’à proposer une alliance politique », a estimé Mme le Pen.

Il y a 20 ans, Mégret en rêvait

Pour Louis Aliot, le FN doit « bâtir des majorités communes pour les municipales » avec Les Républicains. Cette formule d'alliances reposerait sur des « contrats de gestion locaux », car « ça correspond à la réalité de ce que je vois sur le terrain », souligne le détenteur du résultat détonant de 44,89% au second tour des élections municipales de 2014 à Perpignan. En réalité, l'intéressé abordait déjà cette idée en 2012, lorsqu'il défendait une « ligne de dialogue » avec l'UMP. Il citait un « certain nombre de personnes (...) potentiellement intéressantes » au sein de l'équipe du maire, Jean-Marc Pujol. Cette vaine stratégie sera probablement convoquée dans la préparation du scrutin de 2020. Avec insuccès, les partenariats avec la droite majoritaire et traditionnelle ont également intéressé en son temps Bruno Mégret, ancien délégué général du Front National de 1988 à 1998.

Louis Aliot, vice-président du Front National © BFMTV
Louis Aliot, vice-président du Front National © BFMTV








publicitat

Commentaires


Aucun commentaire sur cet article



Commentaires

Votre commentaire, envoyé avec succès, sera validé très bientôt.
publicitat


Here you can play avalon slots online and play rhyming reels slots for free.

Les commentaires liés aux informations publiées par La Clau engagent exclusivement la responsabilité de leurs auteurs et ne sauraient en aucun cas engager la responsabilité de La Clau.
© la-clau.net, 2006-
Blogs | Crédits | Mentions légales | PUBLICITÉ | CONTACT
some rights reserved   generalitat