ECONOMIE

Une gare TGV à l'aéroport de Girona en 2019

L'Etat espagnol valide un projet de « halte ferroviaire » attendu depuis 2011

Aéroport de Girona © AENA
Aéroport de Girona © AENA
L'aéroport de Giron ne sera plus qu'à 40 mn de Perpignan, par TGV, grâce à une halte ferroviaire anoncée pour 2019 sur l'axe à grande vitesse Roussillon-Barcelone. Chaque année, près d'1 million de passagers devraient utiliser cette infrastructure.
Pour faciliter l'accès des voyageurs au transport aérien, l'aéroport de Girona doit être doté de sa propre gare TGV. Ce projet est évoqué depuis 2011, mais les difficultés financières de l'Etat espagnol, ajoutées aux hésitations du gouvernement central envers les investissements lourds en Catalogne, en ont ralenti la réalisation. Début 2015, nous évoquions l'engagement pris entre les autorités catalanes et les autorités espagnoles sur ce sujet, mais le dossier est resté au point mort. Or, le ministère espagnol des travaux publics a envoyé un signe positif au gouvernement catalan, le 11 avril, en validant le principe de cette « halte ferroviaire ». Il s'agira d'une gare à minima, située à deux minutes du tarmac de Girona, soit en 5 minutes par navette, et à environ 40 mn de la gare TGV de Perpignan. La réalisation de cette halte est prévue pour 2019, dans une prévision de 950.000 passagers annuels.