ECONOMIE

L'abattoir de Figueres pourra abattre 415 porcs par jour

Des travaux d'agrandissement offrent 1647 m2 de surface supplémentaire

© Groupement de Charcutiers et Artisans charcutiers de la région de Girona
© Groupement de Charcutiers et Artisans charcutiers de la région de Girona
L'abattoir de la région de l'Alt Empordà, autour de Figueres, augmente sa surface pour accroître sa compétitivité. Sa nouvelle salle de «dépeçage porcin à chaud» pourra traiter 415 têtes par jour.
L'abattoir de la région de Figueres a inauguré le 5 février sa deuxième tranche, à l'issue d'une importante phase de travaux entamé l'été 2015. Cet équipement accessible aux éleveurs du secteur de l'Alt Empordà dispose désormais d'une nouvelle salle d'abattage réservée aux bovins et aux ovins. L'avantage concurrenciel du site est une nouvelle salle de dépeçage porcin à chaud, qui doit assurer une compétitivité accrue, car cette méthode n'existait pas dans la province de Girona. Ce lieu modernisé, situé dans le secteur de Can Vidal, pourra abattre 415 porcs par jour dès les prochaines semaines. Une salle de préparation de produits porcins, les «embotits», complète un nouveau dispositif de 4466 m2, après l'ajout de 1647 m2 supplémentaires. L'abattoir de l'alt Empordà fait l'objet d'une délégation municipale confiée à la société Carns Figueres. Son agrandissement, sur un budget de 2 millions d'euros, doit permettre la création de 100 emplois directes et induits.

Plus au sud, 11.000 porcs par jour

A 40 km au Sud de Figueres, à Riudellots de la Selva, l'abattoir géré par la société Frigoríficos Costa Brava abat 11.000 porcs par jour. Ce site de production de viande à grande échelle prévoit de porter sa surface globale à  35.000 m2. Ses locaux actuels ont permis en 2014 l'abattage de 11.000 bêtes, pour 225 tonnes de viande, ce qui constitue le deuxième record européen en la matière.