Logo
sol16º
Barcelona
sol17.5º
Girona
sol14.6º
Perpignan
sol14º
Toulouse

Dimanche 21 octobre 2018. 09:24h
publicitat



Vidéo

Teaser Start'Université de Perpignan 18

Newsletter

Vous recevrez très bientôt les infos de La Clau

Nom


e-mail


     

   


Syndication


Actualité


Economie
Une stratégie acccompagnée de packs touristiques complets

Des charters suédois sur la Costa Brava de mars à novembre

Lundi 18.1.2016. 21:30h
Les autorités de la province de Girona investissent dans le marketing en Suède, afin d'attirer 17.000 touristes de ce pays, de mai à novembre. Cette opération devrait être reconduite en 2017.

Cette année, la stratégie de développement touristique de la Costa Brava permettra de recevoir plusieurs milliers de nord-Européens par les airs. De début mai à début novembre, la compagnie Scandjet reliera sept aéroports de Suède à l'aéroport de Girona, dans le cadre de séjours tout compris. A cet effet, 17.000 billets seront mis en vente en association avec une dizaine d'hôtels et de sites ludiques de la côte de la province. Les loisirs proposés seront adaptés au public nord-européen, qui se verra proposer un tarif de 99 euros pour le voyage seul.

Marketing direct en Suède

Cette offre globale a été présentée le 15 janvier à l'aéroport de Girona par Pavel Maksimovski, président de Scandjet. Celui-ci envisage deux vols par semaine au démarrage mais six en octobre, avant de doubler le nombre de billets en 2017. Pour obtenir une fréquentation réelle, la Députation et la Chambre de commerce de Girona, ainsi que le gouvernerment catalan, investissent 60.000 euros en marketing auprès du public suédois. Les villes de départ des appareils vers la Costa Brava seront Kristianstad, Gotteborg, Kalmar, Karlstad, Ume, Lulea et Norrkoping. L'aéroport de Girona a terminé l'année 2015 sur une mauvaise note, avec 1,77 millions de passagers.

Calonge, région du Baix Empordà, Costa Brava © David Manlleu
Calonge, région du Baix Empordà, Costa Brava © David Manlleu








publicitat

Commentaires

4. hélas 18.1.2016. 21.30h

Personnellement et je suis de la région, ce ne sont pas les commerçants ayant l'accent pointu que je trouve les plus antipathiques, mais malheureusement ceux ayant l'accent local qui ne voient qu'une chose, c'est d'en donner le moins pour le plus d'argent possible tout en faisant la gueule.


3. no català 18.1.2016. 21.30h

Quand tu vois la faune qui se traine sur nos plages, le degré zéro niveau professionnalisme des commerçants à l'accent pointu sympathiques comme des portes de prison juste préoccupés de te faire les poches, la racaille triomphante qui se la pète, t'as qu'une envie : aller voir ailleurs où en plus c'est moins cher ! La vrai Catalogne française c'est encore le Vallespir, la Cerdane et le Capcir.


2. la tine - PERPIGNAN 18.1.2016. 21.30h

Dommage que notre département - qui présente lui aussi bien des attraits : mer, montagne, vignobles, gastronomie, culture... - ne soit pas à même d'expérimenter de telles stratégies envers les pays Scandinaves dont le niveau de vie (et le portefeuille qui va avec) et la mentalité sont bien éloignés du tourisme de masse qui nous envahit à l'arrivée des beaux jours ... et que ne nous envient ni le Pays basque, ni la C&o...
Lire tout le commentaire


1. Yves 18.1.2016. 21.30h

bonne pioche car il n'y a pas que les plages à découvrir à la Costa Brava www.sauvonslepalaisdeladecouverte.fr/2014/03/10/le-cote-vert-de-la-costa-brava/


5 -10 -20 -Tous
1



Commentaires

Votre commentaire, envoyé avec succès, sera validé très bientôt.
publicitat


Les commentaires liés aux informations publiées par La Clau engagent exclusivement la responsabilité de leurs auteurs et ne sauraient en aucun cas engager la responsabilité de La Clau.
© la-clau.net, 2006-
Blogs | Crédits | Mentions légales | PUBLICITÉ | CONTACT
some rights reserved   generalitat