Logo
pluja
Barcelona
sol13.2º
Girona
sol7.7º
Perpignan
sol
Toulouse

Mercredi 19 décembre 2018. 05:37h
publicitat



Vidéo

Le Canigó en VTT par la cheminée, 2018

Newsletter

Vous recevrez très bientôt les infos de La Clau

Nom


e-mail


     

   


Syndication


Actualité


Politique
La mairie souhaite détruire cet élément patrimonial du début du XXe siècle

Presbytère de la cathédrale de Perpignan: la polémique gronde

Mercredi 16.12.2015. 22:45h
La mairie de Perpignan souhaite démolir le presbytère attenant à la cathédrale Saint-Jean, afin de bâtir un nouveau projet. Deux candidats aux municipales de 2014, Philippe Simon et Clotilde Ripoull, ainsi que le Front National, s'opposent à cette intention.

Le projet de démolition du presbytère de la cathédrale Saint-Jean de Perpignan, envisagé depuis plusieurs mois par la mairie, se précise. L'accès aux abords de ce bâtiment du début du XXe siècle, oeuvre de l'architecte Léon Bénouville, est désormais restreint par une palissade. La municipalité souhaite signaler la dangerosité des lieux, qui seront transformés en un nouveau bâtiment couvert de verre, pour un budget de 3,5 millions d'euros. Les réprimandes politiques interviennent dans ce dossier, à l'image de Philippe Simon, responsable de la section de Perpignan de Convergence Démocratique de Catalogne (CDC). Le candidat aux municipales de 2014, chef de file des «Jeunes engagés», estime que la Ville de Perpignan «déjà trop endettée, manque de parkings, de parcs urbains et d’un vrai marché couvert». Il s'oppose au «sacrifice» de l'édifice paroissial, qui témoigne du «style 1900 de l’art régionaliste catalan» et révèle «l’évolution positive de la ville». Le «caprice politique» et la «construction d’ego» avancés par P. Simon visent directement le maire, Jean-Marc Pujol.  En mai dernier, la mairie de Perpignan inaugurait le label « Patrimoine du XXe siècle », attribué par le ministère de la Culture. Mais l'élimination annoncée semble contredire cette démarche.

Perpignan Equilibre dénonce un projet «hors-la-loi»

Très en verve, Clotilde Ripoull, également tête de liste en 2014 sous la bannière «Perpignan Equilibre», juge que les Perpignanais «ont parfois l’impression de vivre dans une zone de non droit». Elle dénonce un projet «hors-la-loi», saisit la préfecture des Pyrénées-Orientales et les Bâtiments de France. Pièces à l'appui, elle certifie que le plan du secteur sauvegardé est «précis» sur la situation du bâtiment, classé en zone 5bis et ne pouvant «être démoli».

Le FN n'est pas totalement contre

Le Front National, qui compose l'intégralité de l'opposition municipale, s'oppose également au projet, mais «dans la forme». Le conseiller municipal et nouveau conseiller régional Xavier Baudry estime que le design du futur bâtiment «dénote particulièrement avec l'ensemble roman de la cathédrale et l'architecture globale du quartier». Il remarque une similitude avec le conservatoire de «l'avenue Foch» (sic - il s'agit d'une rue, l'avenue Foch étant notamment à Paris - ndlr) et le «Centre Del Món», qui entoure la gare TGV. Selon le FN, le «coût exorbitant» justifie que le maire Jean-Marc Pujol rectifie le projet.

De son côté, la mairie de Perpignan aborde le sujet par vidéo, en développant un argumentaire sur les risques actuels, et les contours du projet.

 
Démolition du presbytère

Démolition du presbytère les précisions des élus concernés .

Posté par Ville de Perpignan sur mercredi 16 décembre 2015

Le projet envisagé par la mairie de Perpignan © Mairie de Perpignan
Le projet envisagé par la mairie de Perpignan © Mairie de Perpignan
Presbytère de la cathédrale Saint-Jean de Perpignan © Perpignan Equilibre
Presbytère de la cathédrale Saint-Jean de Perpignan © Perpignan Equilibre









publicitat

Commentaires

16. le babau - rivesaltes 16.12.2015. 22.45h

Après la baignoire musicale au palais des congrés ,après le cadran solaire sortie Nord et le "vaisseau fantôme"JPA de l'archipel dédiés au nouveau communiste prince de la chaussette JPA je propose que l'on érige un gigantesque thermomètre anal pour les contribuables de Perpignan ,de l"aglo urbain et rural...Juste pour augmenter la dette "kolossale" de la ville la plus pauvre de Françe.


15. hérisson 16.12.2015. 22.45h

jamais une décision n'aura été aussi rapidement suivie d'effet : ça y est la démolition est en cours, espérons qu'il n'y aura pas reconstruction et que ce site sera mis en valeur par ce dégagement


14. louis66 - Perpignan 16.12.2015. 22.45h

Il faut bien évidemment détruire cet immeuble dont tout le monde convient qu'il est moche (même si dessiné par Benouville), et qui menace de s'effondrer. Par contre pourquoi construire quoi que ce soit à la place? Comme le demandent certains, dégageons l'accés vers le Campo Santo et rachetons/détruisons aussi l'immeuble vide et sans intérêt qui est rue Amiral Ribeil


13. onroger lacarpe - Toulouse 16.12.2015. 22.45h

Originaire de Perpignan et amoureux de cette ville je trouve ce projet ridicule. Monsieur Pujol avant son départ désirerait-il tirer profit de ce projet ? Je rappelle que le centre du monde devait être une merveille qui cultivant l'esprit Dalinien devait être rentable. Il n'en est rien il est une coquille vide que les contribuables ont paye pour rien. La mairie devrait plutôt financer une reauration de ce bâtiment issu de l'architecture catalane ou bien se ...
Lire tout le commentaire


12. Sergio - Perpignan 16.12.2015. 22.45h

L'essentiel demeure la préservation du plus beau site historique de Perpignan.Toute nouvelle construction en lieu et place du presbytère ne sera qu'un pis-aller.Par contre l'idée d'un espace créant dégagement et mettant notre belle cathédrale en valeur me semble séduisante.Quant à la phobie de construire, qu'en pensent les contribuables ? Habituellement des plans et photos sont affichés en mairies afin que NOUS donnions notre avis !


5 -10 -20 -Tous
1
-
2
-
3
-
4 >



Commentaires

Votre commentaire, envoyé avec succès, sera validé très bientôt.
publicitat


Les commentaires liés aux informations publiées par La Clau engagent exclusivement la responsabilité de leurs auteurs et ne sauraient en aucun cas engager la responsabilité de La Clau.
© la-clau.net, 2006-
Blogs | Crédits | Mentions légales | PUBLICITÉ | CONTACT
some rights reserved   generalitat