SOCIÉTÉ

L'évêque catalan Centène honore en Bretagne les agriculteurs suicidés

Raymond Centène, évêque du diocèse de Vannes, Bretagne © Diocèse de Vannes
Raymond Centène, évêque du diocèse de Vannes, Bretagne © Diocèse de Vannes
Raymond Centène, évêque de Vannes, en Bretagne, rend hommage aux agriculteurs victimes de leurs difficultés financières. Cet enfant de Banyuls-sur-mer s'engage pour leur cause.
L'évêque du diocèse de Vannes, André Centène, s'engage pour les agriculteurs français. Ce prélat originaire de Banyuls-sur-mer a célébré une messe peu ordinaire, dimanche 11 octobre. Cet office était entièrement consacré aux paysans ayant mis fin à leurs jours par désespoir financier et existentiel. Célébré à la basilique bretonne Sainte-Anne d'Auray, il a comporté la mise en place de 600 croix face à ce monument. Cette action a été organisée par un agriculteur solidaire, préalablement à la messe donnée par le Catalan face à une assemblée de près de 1500 personnes.

Lors de cette journée particulière, Monseigneur Centène a baptisé une stèle de granit consacrée à ces victimes silencieuses de difficultés accentuées par la crise. Il a souhaité que «l'homme soit placé au cœur du système économique et non la finance. Derrière chaque croix, il y a une vie brisée parfois dans la floraison de l'âge, la souffrance d'une famille en pleurs qui se croit coupable de n'avoir pas su détecter les signes». Réputé moderne, l'évêque de Vannes, en poste depuis 2005, est âgé de 57 ans. Il a été ordonné prêtre en 1993 pour le diocèse de Perpignan-Elne.