POLITIQUE

La naissance de l'Etat catalan sera déclarée à la mi-octobre

Artur Mas, président de la Generalitat de Catalogne © ACN
Artur Mas, président de la Generalitat de Catalogne © ACN
Le président catalan, Artur Mas, annonce dans le journal a Vanguardia qu'un Etat catalan sera constitué suite à la recomposition du Parlement catalan, après les élections du 27 septembre.
Le 27 septembre, date des élections de Catalogne, suscite un débat permanent dans la presse catalane et espagnole, sur les chaînes de télévision, dans les radios et sur les réseaux sociaux. Le sujet de l'indépendance est omniprésent et le président de la Generalitat de Catalogne, Artur Mas, lève toute ambiguïté sur le caractère déterminé du processus, encore jugé folklorique par le gouvernement espagnol, trop longtemps imprudent sur la question. Ce lundi 7 septembre, le quotidien barcelonais La Vanguardia, tantôt réputé favorable à la souveraineté catalane, tantôt réputé opposé, donnait la parole au principal artisan politique du tournant actuel. «Après avoir constitué le Parlement et le nouveau gouvernement aura lieu une déclaration de début de constitution du futur Etat catalan», déclare Artur Mas. Suite aux élections à venir, la recomposition parlementaire devra légalement intervenir au plus tard vingt jours ouvrés, soit à la mi-octobre.

Quatre sondages donnent la victoire à l'indépendantisme

Le gouvernement espagnol, informé depuis plusieurs mois de la possibilité d'une déclaration d'indépendance, observe à la loupe les sondages sur le scrutin. Après l'étude comparative publiée vendredi 4 septembre par le journal Público, donnant une majorité absolue à l'indépendantisme catalan, le quotidien El Periódico de Catalunya et l'institut Gesop prévoyaient, dimanche 6 septembre, entre 67 et 70 sièges souverainistes, sur un Parlement qui compte 135 députés. Un autre sondage, publié lundi 7 septembre, annonce entre 70 et 74 sièges indépendantistes. Un dernier sondage de l'institut GAPS pour le journal El Punt Avui, très ouvertement indépendantiste, fixe la fourchette entre 73 et 80 sièges.