Logo
pluja
Barcelona
sol13.2º
Girona
sol7.7º
Perpignan
sol
Toulouse

Mercredi 19 décembre 2018. 05:39h
publicitat



Vidéo

Le Canigó en VTT par la cheminée, 2018

Newsletter

Vous recevrez très bientôt les infos de La Clau

Nom


e-mail


     

   


Syndication


Actualité


Environnement

Barcelone: le 1er manuel du monde sur l'habitat de la bordure marine

Vendredi 29.5.2015. 23:15h
La zone de confluence entre la mer et la terre est rarement étudiée, malgré son intérêt pour anticiper l'action négative de l'homme. Le gouvernement catalan présente la cartographie de 900 km de côtes, selon une méthode unique et exportable.

Le gouvernement catalan a présenté le 27 mai à Barcelone le premier manuel au monde consacré à l'habitat marin longeant les côtes sud-catalanes. Cette «Cartographie et Manuel des habitats littoraux» est pionnière par un niveau de précision ordinairement appliqué au milieu terrestre. Elle recense des données sur l'organisation spatiale de la flore et de la faune littorales qui freinent l'impact des vagues. La zone frontalière entre terre et mer, située à seulement 1 mètre de profondeur et 13 mètres de large au maximum, a été étudiée dans ses moindres détails. Cet espace de 11 km² cumulés, présente une «grande importance pour la diversité de la flore et de la faune qui y vit», précise le gouvernement catalan, qui insiste sur la «représentativité de la qualité des eaux (...) très impactée par l'action humaine, et pas du tout étudiée jusqu'à présent».

Limiter la «pression de l'activité humaine»

Cette cartographie embrasse 900 km de côtes, de la plage de la punta de l’Ocell de Portbou, en continuité de Cerbère, jusqu'à la plage Sòl de Riu d'Alcanar, au Sud de la province de Tarragone. Elle est le fruit d'une partenariat entre le ministère-département du Territoire et du Développement durable catalan et du Centre d'Etudes Avancées de Blanes, émanation du Conseil Supérieur de la Recherche Scientifique espagnol. Les données rassemblées seront « clés pour la gestion côtière et la conservation» face aux changements provoqués sous la «pression de l'activité humaine». La méthodologie développée, intitulée CAT-LIT, est facilement adaptable aux côtes d'autres mers et océans, notamment les plus «hautement vulnérables», souligne le gouvernement catalan. Parmi les effets imprévus par les scientifiques, plusieurs espèces d'algues supposées disparues dans les années 1960 ont été identifiées.

Extrait de la Cartographie et Manuel des habitats littoraux, Generalitat de Catalogne © Generalitat de Catalogne
Extrait de la Cartographie et Manuel des habitats littoraux, Generalitat de Catalogne © Generalitat de Catalogne








publicitat

Commentaires


Aucun commentaire sur cet article



Commentaires

Votre commentaire, envoyé avec succès, sera validé très bientôt.
publicitat


Les commentaires liés aux informations publiées par La Clau engagent exclusivement la responsabilité de leurs auteurs et ne sauraient en aucun cas engager la responsabilité de La Clau.
© la-clau.net, 2006-
Blogs | Crédits | Mentions légales | PUBLICITÉ | CONTACT
some rights reserved   generalitat