POLITIQUE

Le Danemark soutient le processus souverainiste catalan

Parlement du Danemark © Womens Alliance
Parlement du Danemark © Womens Alliance
Le processus vers une éventuelle indépendance de la Catalogne reçoit un premier soutien officiel européen. Le Parlement danois approuve un texte recommandant une solution de dialogue entre Madrid et Barcelone.
Le Parlement danois a approuvé mardi 19 mai une résolution de soutien au dialogue «démocratique et pacifique» entre les gouvernements espagnol et catalan dans le cadre du processus souverainiste de Catalogne. Ce texte a été validé par 64 parlementaires en représentation de huit groupes politiques, contre 41 abstentions émises par le parti d'extrême-droite Parti Populaire Danois (DF) et le Parti Libéral danois. Cette initiative inédite en Europe a été introduite par la coalition écologiste et communiste Liste Unitaire auprès du ministre danois des Affaires étrangères, Martin Lidegaard, au sujet du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes. Lors des débats, le député socio-démocrate Jacob Lund a souligné un besoin de «prendre au sérieux la volonté des gens»,  en référence à la courte majorité de Catalans du Sud souhaitant un référendum sur l'indépendance, proportion que le gouvernement espagnol préfère ne pas prendre en compte. Le Danemark, qui comporte moins  d'habitants que la Catalogne, est le premier Etat européen démontrant un franc intérêt pour la question catalane.