Logo
sol23º
Barcelona
sol26.0º
Girona
sol27.9º
Perpignan
sol24º
Toulouse

Mercredi 19 septembre 2018. 13:56h
publicitat



Vidéo

Teaser Start'Université de Perpignan 18

Newsletter

Vous recevrez très bientôt les infos de La Clau

Nom


e-mail


     

   


Syndication


Actualité


Loisirs

Trois ans après sa mort, Jordi Barre devient immortel

Dimanche 3.5.2015. 22:15h
Bien diffusé sur les plate-formes numériques, célébré dans les communes du Pays Catalan, le chanteur Jordi Barre entre doucement dans le patrimoine fondamental du Pays Catalan.

Plus de trois ans après sa disparition, le chanteur Jordi Barre s'inscrit durablement dans le patrimoine culturel du Pays Catalan. Parmi les signes de mémoire vivace, une exposition intitulée «Jordi Barre l'enchanteur» sera inaugurée mercredi 6 mai à la médiathèque de Rivesaltes. Cette réalisation de la maison d'édition Balzac Editeur comporte des photographies et des documents qui témoignent de la vie artistique, intense et exceptionnelle, de l'artiste qui était né en 1920 à Argelès, pas encore "sur mer". Mais en parallèle, sa carrière posthume devient évidente sur les plate-formes musicales Spotify et Deezer, où ses titres «Els hi fotrem», «Rellotge callat» et d'autres, du plus populaire au plus introspectif, s'adressent aux jeunes générations en format dématérialisé. Pareillement, la page Facebook de l'immortel est parfaitement vivante, et une formation musicale dénommée «Cantem Jordi» (chantons Jordi) perpétue ses meilleures chansons, sur l'initiative des musiciens Michel Cazenove, Hervé Capdevilla et Bernard Fourès. Les noms de rues, établissements scolaires et lieux de référence portant le nom «Jordi Barre» se multiplient, jusqu'à l'inclure dans l'ADN culturel du territoire. La consécration est soulignée par la présence des disques vinyles et CD de l'artiste dans les innombrables vide-greniers organisés au fil de l'année en Pays Catalan.

« Llibertat condicional » (Joan Cayrol / Jordi Barre)


Jordi Barre, Montauriol, Pyrénées-Orientales, 2006 © Manel Gausachs
Jordi Barre, Montauriol, Pyrénées-Orientales, 2006 © Manel Gausachs
Disque vinyle de Jordi Barre dans un vide-grenier à Céret, Pyrénées-Orientales, 2014 © Manel Gausachs
Disque vinyle de Jordi Barre dans un vide-grenier à Céret, Pyrénées-Orientales, 2014 © Manel Gausachs








publicitat

Commentaires

2. Acanèmic 03.5.2015. 22.15h

Car Teo, Qué vol dir "immortal"? Dels acanèmics del cervell de l'Acadèmia francesa -i suposi que d'altres països- en diuen "immortals". i a qui recordem llevat un o dos? Potser quedi més record d'en Jordi Barre que d'els 40 immortals!


1. Teo CN - Perpinyà 03.5.2015. 22.15h

'Immortal' ? QUI ho diu a part vostès? La família i els amics? Ni gosen! No en,tenc que podeu titols atractius, que no coresponen a cap realitat (i que consti que el j. Barre no em desdagradava) ! AI! aquest pseudo periodisme cercant fer titols a 'sensació'!


5 -10 -20 -Tous
1



Commentaires

Votre commentaire, envoyé avec succès, sera validé très bientôt.
publicitat


Les commentaires liés aux informations publiées par La Clau engagent exclusivement la responsabilité de leurs auteurs et ne sauraient en aucun cas engager la responsabilité de La Clau.
© la-clau.net, 2006-
Blogs | Crédits | Mentions légales | PUBLICITÉ | CONTACT
some rights reserved   generalitat