ENVIRONNEMENT

Perpignan: 1,6 million de sacs à crottes en 2015

© Mairie de Perpignan
© Mairie de Perpignan
Perpignan est « de plus en plus propre et accueillante », selon le service propreté municipal. Pour enfoncer le clou, une campagne d'affichage intitulée « La propreté, c'est l'affaire de tous » est assortie d'un chiffre qui parle : 1,6 million de sacs à crottes seront distribués en 2015.
Les déjections canines, citées en campagne électorale en 2014 et localement reconnues comme une incivilité des propriétaires de chiens, mobilisent Perpignan. Contre cette « pollution canine » et pour préserver l'«hygiène des trottoirs », selon le service propreté municipal, la mairie diffuse par dépliant des consignes qui vont droit au but : « Chacun de nous (...) a eu la désagréable expérience de "marcher dedans". Ça ne sent pas bon, ça s'incruste dans la semelle et en plus c'est dangereux si on glisse dessus ». Elle revendique une « ville de plus en plus propre et accueillante », et, depuis ce mois d'avril, appuie sa politique de prise en main de la situation par une campagne d'affichage intitulée « La propreté, c'est l'affaire de tous ». Cette phrase simple, également vue à Angers, à Béziers et à Pau, doit sensibiliser les habitants sur l'idée d'effort commun. Sur les visuels, l'Hôtel de Ville y informe du dispositif annuel, qui comporte notamment la mise en circulation de 1,6 millions de sacs à crottes auprès des propriétaires. Cette année, le budget alloué au nettoyage de crottes de chiens sur la voie publique représente 645.000 euros.