SOCIÉTÉ

Mobilisation indépendantiste «épique» le 11 septembre à Barcelone

Manifestation du 11 septembre 2012, Barcelone © Albert Batlle
Manifestation du 11 septembre 2012, Barcelone © Albert Batlle
La prochaine formule imaginée par le mouvement civique pour l'indépendance de la Catalogne est l'occupation massive de l'avenue Meridiana de Barcelone. Cette artère rassemblera la clameur souverainiste le 11 septembre 2015, pour alerter l'opinion internationale une nouvelle fois.
L'Assemblée Nationale Catalane (ANC), organisation qui a mobilisé les foules lors des trois dernières journées nationales de la Catalogne, entend encore marquer l'opinion internationale en 2015. Le 11 septembre prochain, elle réunira les citoyens favorables à l'indépendance de la Catalogne sur l'avenue Meridiana de Barcelone. Cette longue artère du Nord de la ville, située sur le méridien Dunkerque-Barcelone, est accessible peu après l'autoroute AP-7 qui descend de Perpignan. Pour cette prochaine « Diada » du 11 septembre, l'ANC a divisé la Meridiana en 135 tronçons, le nombre exact de sièges au Parlement de Catalogne. Ce découpage permettra de placer les participants à l'identique de la mobilisation indépendantiste du « V » de 2014. Le président de l'ANC, Josep Sabaté, annonce un « événement épique jusqu'à l'indépendance ». Les détails répondant à cette volonté seront communiqués dans les prochaines semaines.

Le sentiment de la démocratie tronquée

Après les événements spectaculaires additionnés tous les 11 septembre depuis 2011, cette année, le souverainisme catalan trouve les urnes. Le 27 septembre se dérouleront en Catalogne des élections centrées sur ce thème, convoquées par le président du gouvernement autonome, Artur Mas. Passer de l'actuelle autonomie vers l'indépendance par le biais de ces élections n'est pas aisé, car l'Etat espagnol condamne naturellement et sans réserve le processus. Le gouvernement central dirigé par Mariano Rajoy refusant un référendum, une grande partie de l'opinion catalane développe un sentiment de démocratie tronquée. Dans le domaine de la politique citoyenne, Josep Sabaté annonce la couleur : « La Meridiana serà el carrer Major de la República Catalana ».

Vidéo promotionnelle du 11 septembre 2015 (ANC)