Logo
nuvols_parcials14º
Barcelona
nuvols_parcials15.3º
Girona
nuvols9.2º
Perpignan
nuvols
Toulouse

Mardi 20 novembre 2018. 13:50h
publicitat



Vidéo

Pains, «Revolution», Mediator Perpignan, 18 octobre 2018

Newsletter

Vous recevrez très bientôt les infos de La Clau

Nom


e-mail


     

   


Syndication


Actualité


Economie

Perpignan : la Ligne à Grande Vitesse profite à Opel et Peugeot

Jeudi 22.1.2015. 18:30h
La Ligne à Grande Vitesse Perpignan-Barcelone reste peu pratique pour les voyageurs en vertu d'horaires non adaptés. En revanche, son affectation croissante au transport de marchandises souligne un succès. Les premier méga-trains de 750 mètres sont ainsi passés discrètement en Roussillon les 9 et 16 janvier.

Les tout premiers trains exceptionnellement longs, chargés de véhicules en transit international, ont traversé la Ligne à Grande Vitesse (LGV) du Roussillon les 9 et 16 janvier. Le 23 décembre 2014, nous révélions l'existence d'un test en conditions réelles au profit de Renault, entre Barcelone et Perpignan. Cette liaison développée par Pecovasa, filiale de la société historique Renfe, mobilise un train porte-véhicules de 700 m, pour 356 tonnes. La cadence atteindra cette année quatre allers-retours par semaines, soit 8 passages par Perpignan, jusqu'à la capitale catalane, par le tunnel du Perthus. Les prochains convois descendront des véhicules Peugeot au Port de Barcelone, avant leur expédition dans le monde. Le même train remontera des véhicules Opel destinés au Nord de l'Europe. Les serpentins ferroviaires sont généralement sectionnés au Soler, à l'Ouest de Perpignan, avant de repartir en deux parties.

Le Roussillon, espace stratégique

Cette avancée logistique place les Pyrénées-Orientales au coeur d'échanges économiques majeurs, en profitant d'un emplacement européen de choix. La formule optimise les frais et l'empreinte écologique, tandis que la société TP Ferro, gestionnaire des 44 km de portion internationale de la LGV entre Perpignan et Figueres, rentablise ses infrastructures. Dans certains cas, les méga-trains sont chargés de produits combustibles fabriqués principalement en Catalogne. La LGV, par nature consacrée au TGV, devient redoutablement utile en mode fret entre Perpignan et Barcelone. En 2013, des essais concluants ont été opérés avec des trains de 850 mètres.

© Adif
© Adif








publicitat

Commentaires


Aucun commentaire sur cet article



Commentaires

Votre commentaire, envoyé avec succès, sera validé très bientôt.
publicitat


Les commentaires liés aux informations publiées par La Clau engagent exclusivement la responsabilité de leurs auteurs et ne sauraient en aucun cas engager la responsabilité de La Clau.
© la-clau.net, 2006-
Blogs | Crédits | Mentions légales | PUBLICITÉ | CONTACT
some rights reserved   generalitat