Langue
La Clau
Un restaurateur du Vallespir dénonce un « corbeau » auteur de fausses réservations
Langue

Un restaurateur de la commune de Reynès, dans la région du Vallespir, doit faire front à des difficultés financières d’origine inédite, dans une affaire qui pourrait comporter des conséquences judiciaires. Le malheureux, Hervé Montoyo, qui a racheté l’établissement « Le Chat qui rit » au début de l’été dernier, est la victime d’une quinzaine d’annulations de repas de groupe, en réalité de fausses réservations, effectuées par téléphone, dont certaines portant sur des menus de dégustation, dans l’intention de paralyser son activité. La gerdarmerie, saisie des faits, s’emploie actuellement à l’identification du corbeau téléphonique, tandis que le patron du restaurant se déclare prêt à faire appel au procureur de la République, à Perpignan, après avoir reçu, samedi dernier, une lettre d’un « corbeau » revendiquant ses actions répétées. Ces reservations, dont l’auteur pourraient résider autour de Perpignan, ont provoqué d’autres victimes, mais dans des proportions moindres. Selon M. Montoyo, soutenu par lUnion Métiers Industries Hôtellerie (UMIH), la précision du vocabulaire usité par l’inconnu mal intentionné tend à démontrer qu’il s’agit d’un professionnel.

Partager