Langue

Après une enquête de plusieurs mois au Brésil et dans la région de Girona, un important réseau de prostitution forcée a été démantelé mardi 28 octobre par la Police Nationale espagnole dans plusieurs communes. 14 personnes ont ainsi été arrêtés, à Lloret de Mar, la Bisbal d’Empordà, Calonge, Vilablareix, Mont Ras et Fontcoberta, pendant qu’un autre individu était interpellé dans la ville de Natal, au Brésil par la police fédérale brésilienne. A l’origine, une affaire s’est déclenchée en mai dernier après que deux victimes se sont échappées de la maison close dans laquelle elles travaillaient, pour demander de l’aide auprès de leur consulat. Selon un scénario bien rôdé, ces jeunes femmes étaient recrutées dans la ville de Natal, au Brésil, comme femmes de chambre pour des hôtels de la région de Girona, mais se retrouvaient en réalité contraintes à la prostitution dans des « clubs » et menacées de mort, leurs passeports leur ayant été confisqués dès leur arrivée. A l’issue de plusieurs perquisitions, la police espagnole a découvert des armes, du matériel informatique, 68.000 € en liquide ainsi que des preuves de virements bancaires vers le Brésil.

Partager

Icona de pantalla completa