Langue

Les caprices climatiques de ce mardi, qui ont comporté des périodes d’ensoleillement accompagnées d’intempéries dans plusieurs secteurs de montagne du Pays Catalan, ont entraîné un drame. Un homme a en effet trouvé la mort, après avoir été foudroyé, alors qu’il se trouvait au sommet du Pic du Canigou, à 2785m d’altitude. Cette accident d’origine naturelle s’est produit vers 14h, lorsque la victime, de nationalité britannique, effectuait une pause, après son ascension. Résidant à Prades, ce randonneur âge de 52 ans a fait les frais d’un orage, survenu sur la partie haute du pic, où une vingtaine de personnes étaient présentes. La foudre, survenue pour cette première journée de l’été, a également blessé 7 personnes, qui ont été transportées vers la clinique Saint-Michel de Prades.

Le dernier accident mortel observé dans le secteur remonte à avril 2010. Un couple d’alpinistes français a fait une chute de 250 mètres, après avoir dérapé sur la neige, qui venaient de tomber. En janvier 2010, deux randonneurs sud-catalans ont trouvé la mort dans le massif de Puigmal, également situé dans les Pyrénées-Orientales, après avoir effectué une chute de 300 mètres depuis une falaise.

Partager