Langue

Un pirate électronique domicilié à Pollestres a été interpellé la semaine dernière après avoir été identifié comme auteur d’une grave attaque informatique. Âgé de 35 ans, le hacker s’en est pris au serveur Internet de la société de vente Cdiscount, spécialisée dans les produits informatiques et multimédia. Fin connaisseur des techniques d’intrusion sur le web, il a été localisé à l’issue d’une enquête lancée en juillet 2009 menée par le groupe cybercriminalité de la division des affaires économiques et financières de la police judiciaire (PJ) de Bordeaux. Cdiscount, dont le siège est situé dans la même ville, avait dénoncé un blocage de son site « Lecomptoirsanté.com », consacré à la vente de produits de parapharmacie à bas prix. Le pirate a été placé en garde à vue à la PJ de Perpignan après avoir reconnu avoir saturé le site visé, en sollicitant 1560 visites artificielles et simultanées, le 20 juillet 2010. La neutralisation du serveur a ainsi occasionné une perte de plusieurs milliers d’euros, selon une évaluation établie par la société lésées. Le hacker, propriétaire d’un site concurrent, a agi par vengeance, après l’échec de négociations portant sur un rachat, entamées en 2009. Le pirate, dont le site aurait été copié par « Lecomptoirsanté.com », sera jugé en janvier 2011.

Partager

Icona de pantalla completa