Langue

La Police Nationale espagnole a révélé ce matin l’emprisonnement récent de huit personnes suite à une opération contre un réseau soupçonné de trafic de drogue, qui fabriquait les stupéfiants en quantité industrielle dans un laboratoire de Barcelone. Les autorités policières ont découvert ce laboratoire dans un appartement de la capitale catalane, où elles ont saisi six kilos de cocaïne, 40.000 euros en espèces et de faux papiers d’identité mexicains. Cette affaire de substances illicites a été rendue possible après que la Police nationale Espagnol de Sabadell, à l’ouest de Barcelone, soit informée en février de l’existence d’un réseau composé de ressortissants colombiens et espagnols, qui réceptionnaient, traitaient et trafiquaient de la cocaïne. Les membres du groupe, détenant des attributions très précises dans un cadre parfaitement structuré, agissaient comme des professionnels. Ces dernières semaines, l’actualité sud-Catalane s’avère chargée en événements liés à la cocaïne, avec un dernier exemple, hier, lorsqu’une Équatorienne de 35 ans a été arrêtée à l’aéroport du Prat, proche de Barcelone, en possession de 1,6kg de cette substance, cachée dans trois sprays.

Partager

Icona de pantalla completa