Langue

Avec l’essor du téléchargement illégal, la mort de l’industrie du disque est régulièrement annoncée depuis quelques années. Les magasins de disques ferment les uns après les autres. Le rayon disque de la FNAC de Perpignan s’est réduit comme peau de chagrin et à Barcelone les rares personnes qui achètent encore de la musique sont des collectionneurs de vinyles. Mais le secteur n’a pas encore rendu les armes, loin de là. Comme toujours, il s’adapte. S’il a su résister à l’apparition des cassettes au début des années 1980 puis à l’arrivée du « compact-disc » dans les années 1990, il survivra à l’Ipod des années 2000-2020, car son salut passe aujourd’hui par la scène. Les jeunes n’achètent plus de disques, mais se ruent dans les concerts et les festivals.

Cet été encore, la côte méditerranéenne occidentale, de Sète à Barcelone, devrait satisfaire tous les publics et tirer son épingle du jeu dans une rude compétition. Voici le panorama des événements à vivre, en Languedoc et en Catalogne.

Worldwide Festival à Sète – 8-11 juillet

Pour la cinquième année, le célèbre DJ franco anglais Gilles Peterson invite ses amis et son public de fins connaisseurs sur les plages de Sète. Inspiré par la diversité musicale de son émission de radio « Worldwide », diffusée dans 20 pays, le Worldwide Festival rassemble un public varié de passionnés et de néophytes de tous âges, venant des quatre coins du monde. Ce rassemblement se veut une rencontre entre le jazz, la soul et la musique électro. Tous les concerts sont en plein air, à taille humaine, et les artistes viennent souvent discuter avec le public. Ici, il n’y a pas de tête d’affiches ni de compétitions d’égo, mais simplement une kyrielle de DJ et de musiciens dénichés par le talentueux Gilles Peterson, véritable leader d’opinion musicale en Angleterre. A noter, entre autres, la présence du Gil Scott Heron, Norman Jay ou encore Roberto Fonseca.

http://www.worldwidefestival.com/index.php?language=fr

Les Déferlantes – Argelès – 9-12 juillet

En invitant Gossip, le festival d’Argelès a réussi un très grand coup. Le trio rock de Portland, dont l’album « Music for men » est resté en tête des ventes une bonne partie de l’année 2009, est l’un des groupes les plus réjouissants sur scène. Beth Dito, sa chanteuse XXL sera sur la scène du parc de Valmy le 12 juillet, pour une prestation rock, energique et sensuelle. Le reste de l’affiche est tout aussi excitant, avec la présence d’Izia, la nouvelle star du rock francais. Fille de Jacques Higelin, la jeune femme de 19 ans chante en anglais et n’a pas peur de la scene. Le festival accueillera également des artistes confirmés, et non des moindres, Iggy Pop, the Stooges, Patti Smith et Suzanne Vega. Avec une telle programmation, le festival des Déférlantes affiche donc ses ambitions et veut désormais jouer dans la cour des grands, lors d’une cinquième édition qui s’annonce comme un gros tournant de son histoire. Si le succès est au rendez vous, Argelès pourra se comparer avec Barcelone, ou les Eurockéennes de Belfort.

http://www.lesdeferlantesdargelessurmer.com

Festival Castell de Peralada – 16 juillet – 15 août

C’est dans un cadre unique, le château de Peralada, au pied du massif des Albères, que Norah Jones se produira en exclusivité européenne le 16 juillet. Le festival, officielement consacré à la musique classique, élargit sa programmation à la pop et à la danse classique. Au programme, une version du Requiem de Verdi par l’Orfeó Català et l’Orchestre Symphonique de Barcelone, ainsi que le spectacle de danse contemporaine « Le presbytère », sur des musiques de Queen et de Mozart, par le Béjart Ballet Lausanne, les 3 et 4 août.

http://www.festivalperalada.com

Sónar – Barcelone – 17 – 18 – 19 juin

Avec 18 ans d’existance, le Sonar est le plus vieux festival de musique électronique au monde et en reste la référence. La techno s’est essouflée ces dernieres années mais le Sónar, s’est adapté, en devenant de plus en plus exigeant. La recette du succès est simple : quelques têtes d’affiches (Air ou LCD Soudsystem cette année) partagent la scène avec des espoirs de la musique électronique (dont de jeunes DJ catalans soutenus par la Generalitat de Catalunya), en plein coeur de Barcelone, entre les deux musées d’art contemporain, sous le parrainage d’une de figures tutélaires de la techno, comme le Français Laurent Garnier et le DJ de Detroit Jeff Mills. Comme chaque année, un public jeune, branché et très international sera au rendez-vous. A noter, pour la deuxième année consécutive, le SonarKids. Le week-end du 12 et 13 juin, les jeunes parents sont invités à danser avec leurs enfants, lors de concerts spécialement pensés pour les plus petits.

http://www.sonar.cat

A noter également, trois autres festivals, dont la programmation n’a pas encore été dévoilée : Les Estivales de Perpignan, Porta Ferrada à Sant Feliu de Guíxols et Caproig à Calella de Palafrugell.

Partager