Langue

Le chef mafieux italien Salvatore Adelfio, en fuite depuis plus d’un an après une vague d’arrestations historique, concernant en 2008 pas moins de 81 mafieux présumés italiens et américains, a lui-même été intercepté dans la soirée de mardi par la police française au Perthus, avant d’être présenté hier soir à la justice à Perpignan. Selon des sources judiciaires, l’individu, recherché depuis lors au niveau international, a été placé en garde à vue au motif de détention de faux papiers, en attendant l’intervention d’un mandat d’arrêt européen pour « association mafieuse ». M. Adelfio, âgé de 42 ans, a comparu hier soir au parquet de Perpignan, après 48 heures de garde de vue effectuées dans la plus grande discrétion. La seule indication filtrée ces derniers jours émane de l’agence d’informations italienne Ansa, qui a décrit sommairement cette arrestation, hier, « en France », sans en signaler la date. Salvatore Adelfio est répertorié au registre tentaculaire de la mafia en tant que chef d’un clan de la branche « Cosa Nostra » à Palerme, en Sicile.

Partager

Icona de pantalla completa