Langue
La Clau
Tramontane supérieure à 160 km/h et trains coupés entre Portbou et Figueres
Langue

La tramontane violente qui se déchaîne depuis ce lundi sur la partie Nord de la Catalogne, donnant des rafales de 143 km/h dans l’après-midi au Cap Béar, sur la commune de Port-Vendres, comporte une alerte maximale en Catalogne du Sud. En prévision de rafales atteignant 160 km/h dans la nuit de ce lundi à ce mardi, la Protection Civile a ordonné jusqu’à ce mardi à 7h du matin l’interruption du trafic ferroviaire entre Portbou et Figueres, dans un secteur traditionnellement exposé au vent. Le service habituel est remplacé par des autocars, affrétés par la société RENFE. Ce mardi après-midi, le plan « Procicat » a été déclenché par le gouvernement de Catalogne en raison de cet épisode météorologique tumultueux, qui comporte une mer démontée, donnant des vagues de plus de six mètres dans la partie nord de la Costa Brava. La tramontane actuelle, propre à un mois de novembre, devrait faiblir à compter de ce mardi à 8h. Les activités à l’air libre sont fortement déconseillées dans les zones exposées au vent, en particulier sur la façade maritime. En montagne, le vent du nord pourrait atteindre jusqu’à 125 km/h dans ls régions de la Cerdagne, l’Alt Urgell, l’Alta Ribagorça, le Berguedà, la Garrotxa et le Ripollès. En cas d’urgence, les sud-catalans concernés sont invités à composer le numéro international 112.

Partager

Icona de pantalla completa