Langue

Noël 2010 s’annonce par de fortes rafales de vent du Nord ou de tramontane aux extrémités de la Catalogne, autant dans les Pyrénées-Orientales sur l’Empordà, et les Terres de l’Ebre. Ce vendredi, Météo France a relevé des rafales à 157 km/h au Cap Béar, dans le périmètre municipal de Port-Vendres, tandis que la station d’observation de l’aéroport de Perpignan-Rivesaltes enregistrait une valeur, de 126 km/h, qui ne revêt pas de caractère exceptionnel. Cette tempête, qui fait l’objet d’un avis de vigilance Orange levé ce jeudi à 16h, a renversé deux poids-lourd sur l’autoroute A9, ce jeudi en fin de matinée à la hauteur de Perpignan et de Leucate, provoquant un bouchon gigantesque en Roussillon. Sur la Costa Brava, le trafic ferroviaire était interrompu, à 15h, entre les gares de Portbou et Llançà, en raison d’un fort risque pour la sécurité des passagers, manifesté par des vents évalués en moyenne à 126 km/h, la vitesse relevée en plaine du Roussillon. Les assauts du vent, qui atteignaient 140 km/h ce jeudi matin sur le littoral catalan, restent cependant modestes, en comparaison à la précédente tempête, survenue le 25 octobre dernier, occasionnant des rafales à 143 km/h à Béar, et supérieures à 160 km/h à Portbou. L’épisode de cette toute fin d’année perdra de sa vigueur au fil des jours et de la semaine prochaine, mais la tramontane restera prépondérante. L’année dernière l’hiver avait débuté par des rafales de vent supérieures à 150 km/h dans les régions de Cerdagne et du Capcir, mais de seulement 120 km/h en Roussillon.

Partager

Icona de pantalla completa