Langue

Damien Pillier, avocat suisse et administrateur de la société immobilière Lodef, installé dans la ville de Fribourg, a été arrêté ce mercredi à Paris et placé en garde à vue. Plusieurs fois cité dans les affaires de corruption qui ont agité la ville de Saint-Cyprien entre décembre 2008 et juin 2009, M. Piller était ce mercredi soir interrgogé par la justice perpignanaise, au sujet de son implication présumée dans le maillage lié au « système Bouille », du nom de l’ancien maire, qui s’est donné la mort le 24 mai. Selon l’avocat de l’intéressé, les soupçons portent sur une responsabilité supposée de la Lodef dans des investissements de grande envergure à Saint-Cyprien, investissements au sujet desquels M. Piller, âgé de 57 ans, ne cesse d’affirmer qu’il n’a jamais bénéficié d’un quelconque avantage. Cette nouvelle arrestation survient après 15 autres, dans le sillage de celle du docteur Bouille, incarcéré le 17 décembre 2008. Mais surtout, elle intervient après une parenthèse électorale, qui a vu la désignation par les urnes d’un nouveau maire à Saint-Cyprien, Thierry Del Poso, membre du Nouveau Centre, dimanche dernier.

Partager