Langue

La pluie est désormais urgente à Portbou, la ville la plus au Nord de la Costa Brava. Moins d’un mois après l’alerte signalée par la mairie suite à la multiplication d’importantes fissures sur le barrage municipal, la situation s’aggrave jusqu’à fixer l’ultimatum autour du 15 septembre. Si la sécheresse persiste au-delà de cette date, Portbou devra faire appel à des camions citerne car la capacité du barrage, qui alimente toute la commune, s’est dangereusement abaissée à 2%. Un puits situé sur la commune, sollicité depuis août, menace lui-même d’être asséché suite à une consommation accrue par les vacanciers, maintenant partis, mais les besoins quotidiens des 1350 habitants permanents suffisent à créer l’inquiétude. Le maire de Portbou, Antoni Vega, est actuellement en pourparlers avec la commune de Cerbère pour la mise en place d’un tuyau entre les deux communes. Ce projet de système à double sens, envisagé à moyen terme pour combler les carences saisonnières, pourrait être forcé à l’accélération.

Partager

Icona de pantalla completa