Langue
La Clau
Perpignan et Saint-Cyprien : deux commerçants en prison pour cocaïne
Langue

Le parquet de Perpignan a procédé hier à l’audition d’un commerçant perpignanais, responsable de plusieurs boutiques, soupçonné d’être à la tête d’un trafic de cocaïne et de cannabis. Selon les quotidiens du Groupe Midi Libre de ce samedi, cet habitué du monde de la nuit, contrôlé suite à une série de rumeurs à son endroit, avait pour habitude d’écouler sa marchandise dans le cadre de soirées et parfois dans son propre établissement. Dans le cadre de cette affaire, pas moins d’une vingtaine de clients ont été placés en garde à vue puis remis en liberté, tandis que le commerçant était incarcéré dès hier. A Saint-Cyprien, la Gendarmerie a intercepté la semaine dernière un artisan-boulanger soupçonné de trafic de cocaïne jusqu’à la fin de l’année dernière, pour des bénéfices de « plusieurs dizaines de milliers d’euros ». Epaulé dans ses affaires illégales par sa propre compagne et deux tiers, dont un présumé intermédiaire, le commerçant et trois de ses adjoints ont été placés sous mandat de dépôt.

Partager

Icona de pantalla completa