Langue

Un meurtre de famille s’est produit ce mercredi matin à Perpignan, à proximité du quartier du Moulin à Vent et de l’Université. Une femme armée d’un trépied, ordinairement prévu pour la photographie, a violemment frappé sa propre sœur à la nuque, Brigitte Pujol, sur la voie publique. Selon les constations psychiatriques immédiatement effectuées, la sœur meurtrière, âgée de 47 ans, s’est avérée être en proie à une crise de démence. Prise en charge dès ce mercredi après-midi par un centre psychiatrique spécialisé du Roussillon, qui lui a prodigué des soins d’urgence, celle-ci ne devrait pas pouvoir répondre de son acte face à la justice. La scène est survenue en fin de matinée dans le secteur de l’avenue du Maréchal Juin, à l’extérieur du domicile de la victime, employée municipale de Perpignan, âgée de 53 ans. Selon toute vraisemblance, la sœur violente a été accompagnée ce mercredi matin chez sa soeur, par son propre mari, qui la savait en état de déséquilibre mental, et souhaitait lui offrir un semblant de sérénité familiale. Le corps sans vie a été découvert par le même époux, qui a informé les autorités de l’acte dramatique provoqué par sa femme.

Partager

Icona de pantalla completa