Langue
La Clau
Passé à Perpignan ce mardi matin, un militant d’ETA est arrêté à Portbou
Langue

Les forces de sécurité espagnoles ont arrêté ce mardi matin, entre les terriroires commmunaux de Cerbère et Portbou, sur la côte nord-Catalane, un membre présumé de l’organisation terroriste basque ETA. Selon une source de la lutte antiterroriste du ministère de l’Intérieur espagnol, il s’agit de Faustino Marcos, en provenance de Paris, passé par Perpignan et par la Côte Vermeille, ce même mardi matin. Lors de son arrestation, le présumé terroriste portait un pistolet Smith-Wesson de calibre 38, environ 6000 euros en espèces, deux fausses cartes d’identité françaises et trois espagnoles, ainsi que quatre pages, rédigées en basque, contenant des instructions pour la fabrication d’explosifs. Faustino Marcos Álvarez, âgé de 38 ans, également en possession d’un ordinateur portable, de cinq clés USB et de plusieurs durs externes, était considéré en fuite depuis 2002, après le démantèlement du commando d’ETA auquel il appartenait, dénommé «commando Zelatun». Cette arrestation, qui s’est produite lors d’un arrêt de 15 mn à Portbou, a un précédent : en janvier 2007 le présumé membre d’ETA Iker Aguirre Bernadal a également été intercepté à Portbou, dans un train en provenance de Perpignan.

Partager