Langue

Le renforcement prévu de la tramontane en Pays Catalan, avec de violentes rafales fréquemment proches de 100 à 130 km/h en plaine du Roussillon, jusqu’à 150 km/h en montagne, notamment sur les crêtes de la région du Capcir, impose une prudence extrême, selon la préfecture de Perpignan. Cet épisode, dont l’intensité maximale officielle est établie de 0h00 à 15h ce vendredi, est apte à provoquer des congères, en conjonction avec de nouvelles précipitations de neige, de 20 à 30cm en Cerdagne, Capcir, Haut Conflent et Haut Fenouillèdes, à partir de 500m d’altitude. Echaudés par les épisodes venteux survenus le 24 janvier, les services de l’Etat avertissent : « les toitures et les cheminées peuvent être endommagées, des branches d’arbre risquent de se rompre et les véhicules peuvent être déportés ». Ce jeudi en début d’après-midi, les rafales de vent ont atteint 93 km/h à Saint-Paul-de-Fenouillet, 87 km/h à Perpignan et 110 km/h au Cap Béar, sur la commune de Port-Vendres. Ce phénomène, qui peut provoquer des coupures d’électricité et de téléphone, occasionne déjà la fermeture de plusieurs stations des Neiges Catalanes.

Partager

Icona de pantalla completa