Langue

Une découverte macabre a été effectuée ce samedi dans la commune côtière de Lloret de Mar, au Sud de la province de Girona. Un cadavre en état de décomposition très avancée a en effet été localisé, enveloppé dans un épais tissu et caché dans le placard d’un appartement de la ville, selon une série d’éléments fournis par la police catalane, les Mossos d’Esquadra. L’enquête, immédiatement lancée, a permis de déterminer qu’il s’agit de la dépouille d’un homme de 60 ans, de nationalité espagnole, vraisemblablement mort violemment. L’autopsie doit déterminer l’origine de la mort et ses éventuelles circonstances, tandis que le fils de la victime, qui vivait avec lui, aurait disparu sans laisser d’adresse depuis plusieurs semaines, d’après les témoignages fournis par plusieurs voisins. Le juge de la ville de Blanes ne souhaite pas communiquer davantage sur cette affaire, dont le démarrage s’est produit selon un scénario classique. Le propriétaire de l’appartement, averti par les voisins suite à une forte odeur qui en émanait, a averti la police municipale de Lloret de Mar, qui a découvert le cadavre, samedi après-midi, avant d’obtenir le relais des Mossos d’Esquadra.

Il y a un an, le 31 mai 2010, un cadavre avait été découvert dans un ancien hôtel de la ville d’Argelès, en Roussillon. Au mois de septembre un suspect âgé de 36 ans, lié à cette affaire, avait été arrêté en région parisienne.

Partager