Langue

La mort d’un homme d’une trentaine d’années, hier à Roses, réveille des interrogations au sein de la population et de la police catalane des Mossos d’Esquadra, avertie peu avant 17h d’un fait douteux survenu au sixième étage des appartements de tourismede luxe «Illa de Roses», situés dans le quartier de Santa Margarida. La patrouille qui s’est rendue sur les lieux a retrouvé l’homme, sans équivoque mort de manière violente, selon les premiers éléments recueillis par la police scientifique catalane, qui n’a cependant pas fourni un seul détail concret pour justifier cette affirmation. Les Mossos d’Esquadra tentent également d’éclaircir une affaire de vol qui survenue au rez-de-chaussée du même immeuble, qui pourrait avoir un lien avec la mort de l’homme. Jusqu’à ce matin, aucune arrestation ne s’est produite dans le cadre de l’enquête, qui occupe une bonne partie de l’actualité du jour dans la région de Girona. L’enquête a été confiée à aux agents du secteur Girona des Mossos, en attente hier soir de pouvoir lever le corps après l’ordre du juge d’instructions de Figueres.

Partager