Langue

La touriste italienne, Frederica Squarise, disparue le 1er juillet, dont le cadavre a été découvert lundi près d’un bâtiment municipal de Lloret de mar, sur le littoral de la province de Girona, aurait été violée puis assassinée dès le jour de sa disparition, selon l’enquête diligentée par la police catalane des Mossos d’Esquadra. D’après les témoignages recueillis, corroborés par les images captées par la caméra de surveillance d’une discothèque situé à proximité de son hôtel, la jeune femme aurait été aperçue en compagnie d’un Uruguayen de 28 ans, Víctor Díaz Silva, travaillant comme serveur dans la station balnéaire. Ce dernier, introuvable depuis la découverte du corps et activement recherché par toutes les polices de Catalogne, voyant même son portait diffusé à la télévision, a finalement arrêté par la police municipale de Tarragone, au Sud de Barcelone, en plein centre de la ville, sur dénonciation d’une habitante qui a reconnu son visage. Transféré hier, jeudi, vers le commissariat de Blanes et interrogé par les mossos d’esquadra, chargés de l’enquête, le suspect était dejà passé aux aveux mercredi.