Langue

Alors que les premières demandes d’expropriations viennent d’arriver au domicile des propriétaires des terrains choisis par le futur parc éolien de La Jonquera, imaginé sur la montagne de Sant Julià, les premières réticences se font sentir. Le Département de l’Industrie du gouvernement catalan vient en effet d’effectuer les premières démarches concrètes en vue du montage de 17 éoliennes, mais la mairie de La Jonquera fait partie des propriétaires, à travers plusieurs chemins forestiers publics, prochainement élargis à 25 mètres notamment pour frayer un passage aux camions engagés dans les travaux. En outre, une polémique se fait jour car l’évacuation de l’électricité produite devrait être aérienne, et non pas souterraine, comme l’envisageait le projet initial. Selon le maire de la Jonquera Jordi Cabezas, l’émotion est forte dans la ville, l’implantation de ce parc éolien ayant été modifiée ces derniers mois et les pylônes, ajoutés aux câbles électriques, représentant une notable altération du paysage.

Partager

Icona de pantalla completa