Langue
La Clau
L’Europe débloque des fonds en réparation de la tempête Klaus en Pays Catalan
Langue

La Commission européenne et la France ont signé ce vendredi un accord qui confirme l’octroi de 109,4 Millions d’Euros à l’hexagone suite aux ravages de la tempête Klaus, survenue le 24 janvier 2009. Le montant des dégâts, administrativement classés en dommages aux forêts, aux entreprises, aux particuliers et aux collectivités territoriales, est évalué à 38 millions d’euros par la préfecture des Pyrénées-Orientales. Le territoire, bénéficiaire d’un classement en catastrophe climatique dès le 29 janvier, a subi un vent d’Ouest à 184 km/h à Perpignan, provoquant en plaine du Roussillon de nombreuses altérations sur les réseaux d’assainissement. L’aide européenne, débloquée via le Fonds de solidarité de l’Union européenne (FSUE), créé en 2002, compensera les financements publics effectués dans l’urgence. Outre le Pays Catalan, ce soutien concerne les départements de l’Aude, de la Haute-Garonne, le Lot-et-Garonne, la Gironde, les Landes, les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées. La tempête Klaus dans les Pyrénées-Orientales a succédé à un grand coup d’Est, cause de dégâts importants dans les ports, le 26 décembre 2008. Cette première grande tempête, davantage partagée avec le reste de la Catalogne qu’avec le reste de la France, quitte plus rapidement la mémoire officielle.

Partager

Icona de pantalla completa