Langue
La Clau
Les trafiquants de drogue cherchent des alternatives au passage du Perthus
Langue

Les convoyeurs de substances illicites empruntant la Catalogne adaptent leurs modus operandi en fonction des stratégies déployées par les autorités, voire l’inverse. Selon, une information seulement révélée ce samedi, une nouvelle interception de drogue s’est déroulée dimanche dernier, le 19 septembre, au col de Banyuls. Quatre individus de nationalité française ont été depuis mis en examen, après avoir été arrêtés sur place en possession de 403 kilos de résine de cannabis, pour une valeur de 800.000 euros. Un convoi de trois véhicules, dont deux devaient faire diversion, s’apprêtait à rejoindre la région Rhône-Alpes, mais a été repéré par les services de polices, en collaboration avec les douanes. En provenance de la commune de Rabós, dans la région du Alt Empordà, les trafiquants avaient prévu de rallier Banyuls, en Roussillon, en passant par la route qui joint les deux communes, aménagée dans les années 1990 à la faveur de la construction européenne. Parmi les derniers événements du genre, le 6 septembre 2009, une saisie de 3,4 kilos de cocaïne avait été effectué au même col, puis, le 5 octobre, 292 kilos de cannabis avaient été stoppés à Saint-Laurent de cerdans. Désormais, les dispositifs policiers s’étendent au-delà du grand passage La Jonquera-Le Perthus-Le Boulou, où 113 kilos de cannabis ont été saisis le 7 septembre dernier.

Partager

Icona de pantalla completa