Langue

La Ville de Figueres dispose de son premier autobus électrique, qui est également le premier de Catalogne. Ce véhicule, livré avant-hier mardi, est en période d’essai avant d’être mis en service dans les semaines qui viennent par l’entreprise « Transports Municipals de Figueres » (TMF). Cette innovation, qui vise à réduire de 35% les émissions de CO2 dans l’atmosphère à l’horizon 2020, fait partie d’un vaste plan éco-citoyen mis en place par la municipalité, dirigée par le maire Santi Vila, de Convergence Démocratique de Catalogne (CDC). En effet, Figueres mise actuellement sur les énergies renouvelables, le contrôle des deux-roues bruyants et des paraboles de télévision visibles de la rue, tout en misant sur les transports publics propres. Figueres souhaite maîtriser son développement, dans le cadre d’une projection dans l’avenir selon laquelle son nombre d’habitants, établi à 41.000 en 2007, devrait atteindre les 80.000 dans les prochaines décennies. Cet autobus a été présenté au public en octobre 2008 dans le cadre d’un rendez-vous international sur la mobilité durable intitulé « The Figueres Conference ».

Partager