Langue
La Clau
Le Dr Bouille, maire de Saint-Cyprien, pourrait être écroué ce soir
Langue

Le maire de Saint-Cyprien Jacques Bouille pourrait être carrément écroué dans les prochaines heures, à l’issue de 48 heures de garde à vue entamée lundi matin dans les locaux de la Police Judiciaire de Perpignan. La surprenante affaire en cours, mettant à jour un pot aux roses concernant un système d’achats d’oeuvres d’art qui pourrait s’avérer ancien, créée pour l’heure un silence gêné dans le landerneau politique du Pays Catalan, dans l’attente de conclusions ostensibles. Mais la découverte, hier au domicile de l’intéressé, de 20.000 euros en espèces et d’une oeuvre inscrite au catalogue des objets disparus, activement recherchés par la justice, figure parmi les éléments déterminants quant à d’éventuelles suites judiciaires aggravées. L’ampleur de cette affaire au parfum de scandale, la Ville de Saint-Cyprien étant endettée à hauteur de 40 millions d’euros, s’accompagne de conséquences majeures, le Docteur Bouille étant délégué de l’UMP sur la 2ème circonscription des Pyrénées-Orientales, et le blanchiment pointé du doigt noircissant l’image du Pays Catalan, noyé, selon la conception parisienne, dans un Sud global, insignifiant et peu rigoureux, dont les palmiers côtoient les petits arrangements.

Partager

Icona de pantalla completa