Langue

Selon une information dévoilées ce jeudi, le médecin catalan Toni Gavarró, cousin direct du président du gouvernement de Catalogne, Artur Mas, a été assassiné au Nigeria. Ce professionnel reconnu exerçait à l’Hôpital Parc Taulí de Sabadell, au Nord-Ouest de Barcelone, et effectuait un simple séjour touristique. Les circonstances exactes de sa mort, ainsi que l’éventualité d’un rapport avec le conflit actuellement en cours au Nigéria, restent inconnues. Toni Gavarró, âgé de de 54 ans, est décédé mercredi, et sa disparition a été communiquée par le consulat de l’Espagne à Lagos, ville le plus peuplée du pays. Élu du comité d’entreprise de son établissements en représentation du Syndicat des Médecins de Catalogne, il oeuvrait au sein de l’Unité de Diagnostics par Images de Haute Technologie de l’établissement mentionné. Le pays où il séjournait traverse une période incertaine, après le déclenchement, dimanche, de violences consécutives à la proclamation du résultat de l’élection présidentielle. Plus de 60.000 personnes ont été exilées depuis, selon les informations de la Croix Rouge. L’instauration du couvre-feu, dans une ambiance de grande in,sécurité dans le pays, a été imposée en début de semaine après la proclamation de la victoire du président sortant, Goodluck Jonathan. Ce jeudi soir, plus de 200 morts étaient à déplorer suite à de nombreuxes incidents, mais les autorités nationales du Nigéria évitent de fournit tout chiffre officiel, afin de contenir la situation. En Catalogne, après la stupeur, la mairie de Sabadell a décrété une journée de deuil officiel, ce vendredi, tandis que l’Hôpital où officiait la victime observera une minute de silence, à midi.