Langue
La Clau
L’avion Piper crashé au large de Canet, localisé et ramené à terre
Langue

Il aura fallu plus d’un mois pour localiser le petit avion de type Piper PA 38 Tomahawk, qui, après avoir décollé de l’aéroport de Perpignan-Rivesaltes, le 4 août, vers 14h, s’est enfoncé en mer, à 6 km du large de Canet, avec à son bord deux personnes, de 30 et 71 ans, qui ont trouvé la mort. Vendredi soir, la gendarmerie a procédé au retrait de l’appareil, reposant à une profondeur de 40 mètres, avant de le placer dans un hangard discret du port de Saint-Cyprien, en vue d’une expertise détaillée. L’enquête devrait pouvoir permettre de décrire avec précision les raisons de l’accident, dont la seule piste repose sur un appel de détresse émis par l’appareil, peu avant le drame, auquel s’ajoute l’évidence de la violence du choc, qui a réduit le Piper, dont la masse avoisinait environ 650 kilos, à une ensemble de tôles difforme. Les corps des deux victimes, un élève et un pilote-instructeur, domiciliés en plaine du Roussillon, avaient été retrouvés dès le 6 août, mais l’autopsie qui avait suivi n’a pas encore donné tous ses résultats.

Partager

Icona de pantalla completa