Langue

La ville de Sabadell, au Nord-Ouest de Barcelone, est la plus polluée de l’ensemble des communes distrivbuées sur les 17 communautés autonomes qui composent le puzzle territorial espagnol. Selon une révélation effrayante effectuée ce lundi par l’ONG catalane « Promotion du Transport Public » (PTP), Sabadell détient cette première position, ex-aequo avec la ville de Murcia, au Sud de la Communauté Valencienne. Selon une étude de PTP, qui se positionne en tant que lobby de défense et de promotion des transports en commun, le comparatif des principales villes observées est sans appel. Les données sur la qualité de l’air démontrent que Sabadell est contaminée à hauteur de 57 μg/m3 de dioxyde d’azote, classé sous la mention NO2 dans la nomenclature universelle. Alors que l’Union Europe plafonne à 40 μg/m3 la proportion autorisée dans l’air, la ville de Sabadell, qui comporte 210.000 habitants, fait les frais d’une proximité avec de multiples axes routiers plus que de la présence d’industrie polluantes. Cette nouvelle alarmante reste à pondérer, car la principale station de contrôle de la qualité de l’air interrogée est située dans un secteur hautement exposé, à la confluence du plus grand boulevard de Sabadell, la « Gran Via », à proximité d’un tunnel. L’élu municipal délégué à l’Environnement, Ricard Estrada, s’est voulu rassurant, ce lundi soir, en insistant sur le caractère « aléatoire » de l’installation des systèmes de mesure, qui porterait à augmenter des chiffres dont la moyenne serait moins inquiétante.

Partager