Langue

Tandis que Paris semble minorer l’importance du projet de ligne électrique à très haute tension France / Espagne, qui nourrit sans relâche l’actualité depuis 2003, le président espagnol déclarait le week-end dernier à Madrid, lors d’une rencontre économique, que le projet de « doubler l’interconnexion » serait entériné lors du « mini-sommet » franco-espagnol de vendredi 27 juin à Saragosse, dans la région pyrénéenne de l’Aragon. Ce rendez-vous qui réunira les premiers ministres François Fillon et José Luis Rodríguez Zapatero portera sur le transfrontalier et l’immigration, à quelques jours de l’accession française à la présidence de l’Union Européenne. Lors du dernier sommet, tenu le 10 janvier à Paris, la France et l’Espagne s’étaient engagées à entériner avant fin juin le projet controversé de ligne à très haute tension catalane entre Baixas et Santa Llogaia, respectivement en Catalogne Nord et Catalogne Sud. Dans ce sens, la nouvelle échéance en vue paraît définitive.

Partager

Icona de pantalla completa