Langue

Ce mercredi, la police a décidé de mettre fin définitivement aux opérations de recherche de l’étudiant sud-catalan disparu le 6 Septembre, alors qu’il suivait le chemin des Bons Hommes, entre la Catalogne et le Languedoc. Le jeune homme, Oriol Condal Serra, âgé de 24 ans, a été aperçu par une habitante du village de Porta, dans la région de la Cerdagne, le 6 septembre, le même jour où il a passé un dernier appel téléphonique à sa famille, qui réside à Manresa, dans la région de Barcelone. Ce mercredi matin, la stratégie de recherche s’est portée sur la partie ouest du département de l’Ariège, mais les forces de police déployées sur le secteur n’ont trouvé aucune trace de l’étudiant. Lundi, celui-ci n’a pas réintégré son poste de travail, ce qui a semblé indiquer que sa disparition ne comporte aucun caractère de fugue personnelle. Le jeune homme, parti du village de Bagà, dans la région intérieure du Berguedà, devait joindre Montéségur, capitale de l’esprit cathare, autour du 10 septembre. Depuis la disparition, les opérations menées par la police ont été complétées par deux sessions de recherches, organisées par les parents et amis d’Oriol, sans résultat.

Partager